La spiritualité c'est apprendre de ses expériences

Mis à jour : avr. 17

« La spiritualité, ce n'est pas la religion !

La religion c'est croire en l’expérience de quelqu’un,

la spiritualité c'est vivre sa propre expérience. »

Deepak Chopra


Ne pas confondre la spiritualité avec les croyances religieuses !


La spiritualité permet de nous connecter à quelque chose de plus grand que soi, peu importe le nom que nous lui donnons !

La spiritualité s’affranchit de toute religion ou dogme car elle nous invite à aller à la découverte de nous-même, nous délivre des conditionnements pour que se révèle notre vraie nature.

La spiritualité élève notre niveau de conscience et notre niveau vibratoire.

Être spirituel, c'est savoir profondément que tout ce qui vit sur cette planète est une manifestation de plus grand que soi représenté sous différentes formes comme par exemple le qi ou le prana, l'autoguérison des médecines anciennes, les lois universelles...

Être spirituel, c’est reconnaitre la beauté dans tous les êtres humains et tout ce qui existe sur Terre comme les animaux, le végétal et le minéral.


Nous sommes des êtres spirituels qui vivons une expérience matérielle.

En tant qu’être humain, nous avons choisi de manifester notre énergie divine à travers trois corps : physique, mental et émotionnel. Une personne spirituelle sera capable d'observer tout ce qui l'entoure et de le considérer comme parfait, même si ce n’est pas sa préférence, parce qu’elle sait que tout ce qu'elle voit autour d'elle est le miroir d'elle-même.

Elle se servira de toutes les situations qui se présentent à elle pour vérifier sa capacité à s'accepter telle qu’elle est : avec ses limites, ses forces, ses faiblesses, ses croyances… afin de se diriger de plus en plus vers sa lumière intérieure.

Au lieu de juger et d'accuser les autres elle utilisera ses expériences pour l'aider à découvrir ce qu'elle ne veut pas pour elle-même et ainsi choisir ce qu'elle veut : elle sait intimement qu’elle est responsable de sa vie et qu'elle la crée à chaque instant.

Une personne spirituelle reconnait sa divinité dans sa façon de réagir et de traiter tous ceux qui l'entourent : elle sait qu'elle fait partie d'un tout et accepte les situations telles qu'elles se présentent et les humains tels qu'ils sont dans leurs faiblesses d'être et d'agir. Être spirituel c'est également lâcher prise en ayant confiance en la vie au lieu de s'inquiéter de ce qui pourrait arriver de désagréable.


Devenir spirituel c'est croire en sa puissance intérieure et toujours chercher à apprendre sur soi : cela commence par changer sa façon de penser !

Rachel DURANT 

Thérapeute psycho-corporel

Facilitatrice en mieux-être

 

edlv.contact@gmail.com

06 14 10 62 62

VIRY-CHÂTILLON

ÉVRY-COURCOURONNES

 

Par SKYPE / WhatsApp