top of page

Résultats de recherche

111 éléments trouvés pour «  »

Services (20)

  • Consultation globale méthode ETC

    Consultation globale avec la Méthode Écoute Ton Corps, vous permettra de cerner la cause de votre problématique et d'avoir une idée claire du cheminement à amorcer pour transformer cette situation. Au cabinet ou en téléconsultation. Être ponctuel : si vous êtes en retard, la séance se terminera tout de même à l’heure prévue Respectez vos rendez-vous. : toute séance non annulée au minimum 48 h à l’avance est due

  • Méthode Écoute Ton Corps

    La Méthode Écoute Ton Corps : Un Voyage Intérieur pour une Vie Épanouie La Méthode Écoute Ton Corps est une approche holistique qui vous aide à comprendre et à transformer vos croyances limitantes et vos schémas de pensée négatifs. Elle vous guide vers une meilleure conscience de vous-même et une vie plus équilibrée et épanouissante ! Qu'est-ce que la Méthode Écoute Ton Corps ? La Méthode Écoute Ton Corps est une technique de développement personnel qui vous aide à identifier et à comprendre les causes profondes de vos maux physiques et de vos troubles émotionnels. En prenant conscience de vos croyances et de vos pensées, la Méthode Écoute Ton Corps vous aide à devenir responsable de votre vie et à transformer votre réalité ! Les Bienfaits de la Méthode Écoute Ton Corps - Compréhension des Maux Physiques - Transformation des Croyances - Développement de la Conscience de So - Autonomisation Personnelle Pourquoi Choisir la Méthode Écoute Ton Corps ? La Méthode Écoute Ton Corps est idéale pour ceux qui souhaitent entreprendre un véritable voyage intérieur. Elle s'adresse à vous si vous désirez : - Trouver des solutions durables pour vos problèmes physiques et émotionnels. - Développer une image de vous-même positive et authentique. - Progresser dans votre cheminement personnel en accédant à une meilleure connaissance de vous-même. Prenez le temps de vous écouter et de vous comprendre avec la Méthode Écoute Ton Corps. Chaque séance est une opportunité de vous reconnecter à votre être intérieur et de transformer votre vie en profondeur ! Être ponctuel : si vous êtes en retard, la séance se terminera tout de même à l’heure prévue Respectez vos rendez-vous. : toute séance non annulée au minimum 48 h à l’avance est due

  • Ralaxation sous hypnose

    Qu'est-ce que la relaxation sous hypnose en groupe ? Lors de ces séances vous ne faites pas que vous détendre, vous relâchez vos tensions physiques et mentales pour vous aider à réduire votre stress, votre anxiété, améliorer la qualité de votre sommeil. Vous permettez à votre inconscient de se programmer pour un bien-être durable. La relaxation sous hypnose peut être utilisée comme une méthode de gestion du stress ou de relaxation régulière pour améliorer votre qualité de vie, mais n'est pas appropriée pour résoudre des problèmes psychologiques ou émotionnels graves. Relaxation sous hypnose en pratique : La relaxation sous hypnose est une méthode éprouvée et puissante pour apprendre à se détendre à la fois physiquement et mentalement. Chaque séance dure 1 heure : 10 minutes d'explications 40 minutes de relaxation sous hypnose 10 minutes pour revenir à l'état de conscience Les groupes sont limités à 5 personnes maximum. Pour un confort, vous pouvez apporter un tapis de yoga fournis, un plaid et un oreiller et choisir de vous installer confortablement allongé ou assis. Chaque séance est unique, souvent centrée sur un thème global ​ Bienfaits de la relaxation sous hypnose en groupe : - Réduction du stress et de l'anxiété : Les techniques d'hypnose et de relaxation utilisées dans l'atelier aident à réduire les niveaux de stress et d'anxiété en favorisant un état de détente et de calme mental. - Amélioration de la qualité du sommeil : La relaxation profonde induite par l'atelier aide à améliorer la qualité du sommeil et à réduire les troubles du sommeil tels que l'insomnie. - Amélioration de la concentration et de la créativité : L'état de relaxation aide à améliorer la concentration et la créativité en favorisant un état de calme mental et de détente. - Amélioration de l'humeur : Les techniques d'hypnose aident à stimuler la production de neurotransmetteurs tels que la sérotonine et la dopamine, qui contribuent à améliorer l'humeur et à réduire les symptômes de la dépression et de l'anxiété. - Effets collectifs de la relaxation : Lorsque plusieurs personnes se relaxent ensemble sous hypnose, un effet de groupe se crée. Chacun contribue à l'ambiance calme et détendue ce qui favorise une atmosphère propice au relâchement. - Expérience partagée : Permet aux participants de partager une expérience commune de détente profonde. Cette dimension sociale renforce le sentiment de connexion et de soutien entre les membres du groupe.

Tout afficher

Posts de blog (37)

  • Définitions des messages du corps dans les malaises et la maladie

    Les définitions des messages du corps dans les malaises et la maladie sont très utiles pour comprendre le sens de ce que nous vivons. Lorsque des maux du corps se manifestent, ils ne sont jamais des signaux anodins et fortuits. Chaque inconfort physique trouve son écho dans les émotions vécues à l'intérieur. Considérer le mot 'maladie' révèle son essence : 'le mal a dit'. Définitions des messages du corps Les malaises corporels sont l'expression, le langage que le corps utilise pour transmettre des messages. Ignorer ces signes revient à laisser les symptômes se développer, à l'image d'une conversation où l'on ne prête pas attention : la voix de l'autre devient plus insistante, s'amplifie, jusqu'à ce que le message soit entendu. ​Intégrer le décodage biologique dans cette compréhension renforce le lien entre Les maux de votre corps et les émotions qui se cachent derrière ces maux. La somatisation est une manifestation physique des troubles émotionnels, qui témoigne du lien étroit entre le corps et l'esprit. Les maux du corps deviennent une invitation à plonger dans l'exploration des émotions sous-jacentes. Écouter attentivement ces signaux permet d'instaurer une communication bienveillante avec soi-même, favorisant ainsi votre épanouissement personnel. Lise Bourbeau a développé la Méthode Écoute Ton Corps et le "décodage malaise et maladie," une approche holistique qui va au-delà de vos symptômes physiques pour révéler les messages émotionnels sous-jacents et vos croyances cachées. À travers ce décodage, vous êtes invités à ressentir, à explorer ce que vos malaises ou vos maladies provoquent en vous et comment cela résonne dans votre vie. Métaphysique des Maladies Les maladies ne sont pas simplement des dysfonctionnements physiques ; elles possèdent une dimension métaphysique profonde qui lie l'esprit, le corps et l'âme. Selon la métaphysique, chaque maladie, chaque douleur et chaque malaise sont des messages que notre corps nous envoie pour nous alerter sur un déséquilibre intérieur. Ignorer ces signaux, c'est refuser de prêter attention à notre moi profond et aux désirs cachés de notre âme. Vision Métaphysique des Organes et Parties du Corps Les Poumons : Désir de vivre pleinement, peur de l'inconnu, tristesse. Les Reins : Relation au changement, peurs profondes, déséquilibre du discernement. La Vessie : Attentes, irritabilité, peur du manque, besoin de lâcher prise. Le Cœur : Amour pour soi et les autres, joie de vivre. Les Organes Digestifs : Assimilation des idées, gestion des émotions, rapport au matériel. Les Organes des Sens : Fermeture face à la réalité, jugement, hypersensibilité. Autres Parties du Corps : Mental, expression, flexibilité, avancement dans la vie. LES ORGANES : Les poumons représentent le désir de vivre pleinement. Un problème à cet endroit peut représenter un étouffement par une situation ou une personne extérieure. Respirer engendre indépendance et liberté, il y a un donc questionnement sur la position face à l’inconnu et à l’autonomie. C’est aussi l’organe de la tristesse et de la peur de la mort. Maladies associées : asthme, angines, bronchite, toux, etc... Les reins parlent de la relation face au changement, une difficulté à sortir des vieux schémas. Ils sont également en lien avec des peurs profondes et essentielles, par exemple lorsque la personne a failli frôler la mort. Présence d’un certain déséquilibre du discernement, des émotions, ainsi que de la force intérieure (avoir les reins solides), et un sens critique trop présent. Maladies associées : calculs rénaux, hypertension, etc... La vessie est l’image des attentes nourries et le désir de dominer dans différentes situations, notamment la sexualité. Cet organe est en lien avec une certaine irritabilité, négativité et même parfois haine face à des attitudes, ainsi qu’une peur de manquer de liquide, financièrement parlant ainsi que de trouver sa place. Appel du corps à lâcher prise sur tout schéma venant du passé et à exprimer sa créativité dans tous les domaines. Maladies associées : oligurie, cystite, incontinence, etc... Le cœur symbolise l’amour pour soi et les autres, mais aussi les plaisirs de la vie inexistants ou excessifs. Prendre trop à cœur ce qui nous arrive et attendre de l’amour venant des autres, au lieu de le cultiver nous-même. Nécessité de retrouver un rythme calme et harmonieux afin de recueillir la joie du moment présent. Maladies associées : tachycardie, angor, infarctus, etc... LES ORGANES DIGESTIFS : L’estomac symbolise la capacité de digérer des idées ou des situations de la vie et peut également être en lien avec des terreurs, colères et de l’agressivité refoulée. Cet organe parle de la difficulté de gérer le monde matériel (contrariétés familiales, amoureuses, financières, professionnelles, scolaires, etc...). Les vomissements sont le signe supplémentaire du refus et du rejet pur et simple. Maladies associées : ulcère de l’estomac, reflux gastrique, etc... Le foie est en lien avec la colère, le mécontentement surtout rentré mais aussi avec la jalousie et des reproches dans l’attitude de la personne hépatique : elle se fait souvent « de la bile ». Cet organe représente également la foi et la confiance envers soi-même et les possibilités qui se proposent devant soi. Présence également d’une difficulté à accepter des sentiments éprouvés. La crise de foie permet d’exprimer le trop-plein de stress. Maladies associées : cirrhose, cancer du foie, hépatites, stéatose hépatique, etc... La vésicule biliaire représente la capacité d’élimination/digestion des situations de la vie qui ont pu « laisser un goût amer ». Présence également d’un côté psychorigide et irritant chez les personnes souffrant de problèmes à cet organe. La gestion des sentiments vis-à-vis des autres et l’excès d’inquiétude sont aussi en lien avec la vésicule biliaire. Maladies associées : calculs biliaires, etc... La rate désigne une certaine négativité en rapport avec la façon de se voir et d’envisager la vie et la mort. Présence d’une grande mélancolie (spleen) et l’impression d’avoir raté sa vie ou d’être taré. Il s’agit souvent d’une personne qui rit extérieurement et pleure intérieurement. Maladies associées : splénomégalie, contusion de la rate, cancer de la rate, etc... Le pancréas est en rapport avec la joie, les désirs, les douceurs de la vie et un trouble général de la gestion des émotions. Préoccupation excessive pour les autres, accompagnée d’un sens du devoir important. Difficulté à exprimer et à intégrer les choses, difficulté à aimer. Maladies associées : diabète, hypoglycémie, cancer du pancréas, etc... L’intestin grêle parle des difficultés d’assimiler et faire le tri de ses propres expériences. Tendance à porter souvent des jugements trop tranchés entre « le bien » et « le mal » et donc un manque d’ouverture d’esprit. Le sentiment de passer à côté de sa mission de vie et de ne pas savoir à quel saint se vouer sont aussi liés à cet organe. Maladies associées : diverticuloses, maladie de Crohn, diarrhée, parasitose, etc... Le colon symbolise le passé et les événements, idées et croyances que l’on ne veut pas lâcher, ce qui empêche de pouvoir recueillir des nouvelles expériences. La difficulté de voir le bon côté des choses peut également être en lien avec cette partie du corps. Maladies associées : constipation, cancer du côlon, etc... LES ORGANES DES SENS : Les yeux sont les miroirs de l’âme et représentent une fermeture consciente ou inconsciente face à la vision d’un événement vécu ou hérité de ses ancêtres. La personne préfère déformer la réalité, plutôt que d’affronter une perception qui pourrait s’avérer douloureuse. Maux associés : myopie, astigmatisme, cataracte, cécité, conjonctivite, etc... Les oreilles représentent le jugement face à ce qui est entendu. Les personnes ayant toute sorte de problèmes auriculaires ont grand intérêt à apprendre à écouter avec le cœur, sans peur et sans être sur la défensive. Maladies associées : otites, acouphènes, surdité, etc... La peau est une barrière naturelle entre les mondes extérieur et intérieur. Les problèmes de peau rappellent un malaise et une hypersensibilité due au contact avec les autres personnes et la peur d’un rejet ou d’un jugement extérieur. Le lieu où les problèmes cutanés apparaissent, est également significatif. Maladies associées : psoriasis, eczéma, vitiligo, acné, etc... La bouche représente la communication et la façon dont les nouvelles idées sont accueillies. Des symptômes buccaux peuvent apparaître lorsque la personne n’arrive pas à exprimer ses sentiments ou rumine des pensées malsaines. Maladies associées : aphtes, muguet, morsures à l’intérieur des joues, etc... Le nez est le lien entre les mondes extérieur et intérieur, mais d’une manière moins matérielle et plus fine que la bouche : il est donc le symbole de l’adaptation sociale. Lorsque la personne ne peut pas sentir quelqu’un ou s’empêche de sentir des émotions, le nez traduit ces émotions bloquées par des malaises à cet endroit. Maladies associées : congestion, ronflements, saignements du nez, sinusite etc... LES AUTRES PARTIES DU CORPS : La tête représente le mental. Les maux associés à cette partie du corps traduisent un manque de connexion avec la partie spirituelle de son être et à ses messages. Il y a également un lien avec le monde professionnel ou social et les tensions associées, autoriser l’autre (inconsciemment ou consciemment) à prendre le pouvoir sur soi. Maladies associées : céphalées, migraines, etc... La gorge, les maux de la gorge sont en lien avec l’expression personnelle et la communication. En lien avec quelque chose qu'on a « du mal à avaler » ou « l'avoir en travers de la gorge » non seulement physiquement, mais aussi émotionnellement. Difficulté à s’affirmer, comme si les mots ne pouvaient pas aller plus loin que la frontière de la gorge. Maladies associées : amygdales, muguet, thyroïdite, laryngite, pharyngite, etc... Le cou représente la flexibilité à changer de direction et de trouver des solutions au lieu de se raidir. Il démontre aussi la capacité de dire oui ou non avec intégrité et bienveillance, et demande à apprendre l’objectivité en regardant les situations avec un plus grand angle. Problèmes associés : torticolis, raideurs, etc... Le dos est le reflet de ce qui est porté comme une charge dans la vie et le soutien qui est apporté ou reçu des autres. Il peut également être en lien avec des grandes blessures « coup de poignard » et l’incapacité d’exprimer les émotions bloquées. Maladies associées : maux de dos, fractures des vertèbres, blocages articulaires, etc... LES MEMBRES : Les membres supérieurs et inférieurs agissent ensemble un peu comme des miroirs, c’est-à-dire que les hanches sont similaires aux épaules, les genoux reflètent les aspects des coudes, et ainsi de suite. Les membres supérieurs représentent tout ce qui est en lien avec la réalisation et l’action, et les membres inférieurs symbolisent l’avancement de l’être. Les membres inférieurs représentent l’avancement dans la vie, avec différents aspects selon la partie concernée. Les hanches démontrent les croyances profondes et sont souvent en lien avec la trahison et l’abandon. Les genoux sont là pour plier, pour s’agenouiller. Tout problème lié aux genoux peut être significatif au niveau de la difficulté d’accepter ou de se plier devant des idées, à accepter un vécu particulier. La cheville est le symbole de la stabilité et de la capacité à choisir ou à changer de direction. Le pied est le reflet des tensions ressenties face au monde. Les membres supérieurs sont les vecteurs de la réalisation et de l’action. Les épaules touchent aux désirs profonds et les maux à l’épaule peuvent traduire une difficulté à agir, surtout lorsqu’il y a un empêchement (exemple : manque de moyens). Le coude est le symbole de la flexibilité à agir et à accomplir de grands actes, à accueillir des nouvelles idées. Les maux aux coudes traduisent la difficulté à accepter un vécu ou une peur d’être coincé dans une situation déplaisante. Les poignets sont le symbole de la maitrise et de l’expression de la volonté. Les maux aux poignets nous disent qu’il y a un manque de sécurité et solidité dans nos actions. Les mains disent notre rapport au monde, elles peuvent frapper ou caresser quelqu’un. Elles représentent la capacité de prendre, de donner ou de recevoir. Les maux aux mains traduisent la difficulté de maîtriser ou contrôler les situations, autant humaines que matérielles. Sources: Lise BOURBEAU « Ton corps dit : Aime-toi ! » Jacques MARTEL « Le grand dictionnaire des malaises et des maladies » Michel ODOUL « Dis-moi où tu as mal, je te dirais pourquoi » Invitation à mes Services Si vous ressentez des tensions, des douleurs ou des blocages dans votre corps, Une séance de "décodage biologique" peut vous aider ! Êtes-vous prêt(e) à entamer un voyage de découverte intérieure et de guérison holistique ? Si oui, permettez-moi de vous guider dans cette aventure transformative. À travers mes services, je vous offre un espace sûr et bienveillant pour explorer les profondeurs de votre être, comprendre les messages de votre corps et libérer les blocages émotionnels qui entravent votre épanouissement. Que vous recherchiez un soulagement physique, émotionnel ou spirituel, je suis là pour vous accompagner à chaque étape du processus. Ensemble, nous plongerons dans les racines de vos maux, découvrirons les leçons qu'ils portent et trouverons des moyens holistiques de restaurer l'équilibre et la vitalité dans votre vie. Que vous soyez confronté(e) à des douleurs chroniques, des défis émotionnels ou simplement à un désir de croissance personnelle, mes services sont conçus pour répondre à vos besoins uniques et vous aider à retrouver le chemin vers une vie pleine de santé, de bonheur et de bien-être. ********************** Définitions des messages du corps : qu'a-t-il à vous dire ? Rachel Durant, Thérapeute psycho-corporelle A Lieusaint (77) ou en téléconsultation (pour certaines pratiques) En Séances Individuelles ou en Activités de Groupes La mobilisation du corps au service de la conscience : en habitant pleinement votre corps, vous devenez conscient de vous-même et le mouvement devient un puissant moyen de transformation ! *********************** Contactez-moi ! Mon site : epanouisdanslavie.com Par Mail : contact Par tel : 06 14 10 62 62 Je vous aide à atteindre une pleine conscience corporelle et à utiliser le mouvement comme un outil de transformation personnelle et de mieux-être dans un suivi en Thérapie Psycho-corporelle et/ou des Activités de Groupes

  • La blessure d'humiliation et le masque du masochiste

    La blessure d'humiliation La blessure d'humiliation se manifeste généralement entre l'âge de 1 et 3 ans. La personne qui a cette blessure a un ou des parents dont le comportement la fait se sentir diminuée, dévalorisée. Des regards critiques sur ses performances scolaires ou sportives, sur son apparence physique, sur toute forme d'inaptitude, allant de l'acquisition de la propreté aux performances intellectuelles : tout est prétexte à ressentir de l'humiliation. L'enfant a l'impression que ses parents (ou l'un d'entre eux) ont honte de lui chaque fois qu'il ne se conforme pas à leurs attentes ou à une norme : s'il est mal habillé ou sale, s'il manque de quelque chose ou en a trop ; surtout en présence de témoins et/ou lorsque ses parents racontent ses erreurs. Il peut être attiré par des situations humiliantes en enfreignant les interdictions (et provoque ainsi inévitablement des punitions). La sexualité et la nudité sont également des sources de honte. Une blessure souvent vécue avec la mère. Contrairement aux quatre autres blessures, qui sont vécues avec le parent du même sexe ou du sexe opposé, la blessure d'humiliation est souvent associée à la mère (à moins que le père n'ait joué un rôle maternel, notamment dans l'apprentissage de la propreté). Il arrive aussi que l'enfant ressente de la honte par rapport à sa mère en ce qui concerne la sexualité et la propreté, et par rapport à son père en ce qui concerne l'apprentissage, l'écoute et la parole. Dans ce cas, la personne devra travailler sur sa blessure avec ses deux parents. La personne qui vit la blessure d'humiliation développe le masque de masochiste. Il éprouve une certaine satisfaction voire un plaisir dans sa propre souffrance. Inconsciemment, elle recherche ou provoque les situations qui la conduisent à se punir elle-même. Honte et culpabilité La honte et la culpabilité sont souvent confondues. La culpabilité survient lorsque l'on juge notre action comme répréhensible. Se sentir coupable implique l'attente ou la crainte de jugement et de châtiment. Le contraire de la culpabilité est l'innocence. La honte, quant à elle, surgit lorsque l'on se perçoit soi-même comme incorrect par rapport à une action commise. Ressentir de la honte donne envie de se cacher. Le contraire de la honte est la fierté. Une personne honteuse s'accuse elle-même. On peut donc se sentir coupable sans avoir honte, mais on ne peut pas avoir honte sans se sentir coupable. Bien que toute personne puisse ressentir de la honte à un moment de sa vie, celle qui souffre de la blessure d'humiliation ressent cette honte fréquemment. Le masochiste est facilement blessé Généralement hypersensible, le masochiste fait tout pour éviter de blesser les autres. Il a également tendance à dissimuler sa sensibilité en se moquant de lui-même et en faisant rire les autres à ses dépens. C'est une manière inconsciente de s'humilier. Le masochiste a le dos large Le masochiste a tendance à se surcharger pour les autres et à "prendre beaucoup sur son dos". Il se met dans des situations où il doit prendre en charge les autres, en particulier ses proches, au détriment de lui-même. Plus il accepte de "porter le fardeau", plus il prend du poids. Les masochistes, en particulier les femmes, se plaignent souvent de donner beaucoup aux autres sans rien recevoir en retour. Ils peuvent se sentir humiliés d'être ainsi "exploités". Ils ne réalisent pas qu'ils se créent eux-mêmes ces contraintes et qu'en faisant sentir aux autres qu'ils ne peuvent pas se débrouiller sans eux, ils les humilient à leur tour. La prise de poids du masochiste reflète le poids qu'il veut avoir, la place qu'il estime devoir prendre dans la vie des autres. Son corps grossit en fonction de la place qu'il pense devoir occuper. Une blessure difficile à admettre et à identifier La blessure d'humiliation est la plus difficile à reconnaître parmi les 5 blessures. Il faut plus de temps pour identifier en soi les signes de cette blessure que pour les autres blessures. C'est une caractéristique du masochiste : il a souvent besoin de plus de temps que les autres et éprouve des difficultés à accélérer, même lorsque c'est nécessaire. Quand il ne peut pas accélérer, il ressent de l'humiliation. Chez certaines personnes, le masque de masochiste est difficile à repérer : ce sont celles qui, bien qu'ayant cette blessure, contrôlent leur alimentation pour ne pas prendre de poids. Par conséquent, la blessure peut ne pas être évidente. Le masochiste se contrôle par peur d’avoir honte Le masochiste donne l'impression de se contrôler beaucoup. Il exerce ce contrôle pour éviter de vivre des situations dans lesquelles il pourrait avoir honte de lui-même ou de ses proches. Ce contrôle est particulièrement rigoureux dans la relation entre le masochiste et sa mère : il est prêt à tout pour éviter que sa mère ait honte de lui. La relation mère-enfant est très fusionnelle et la mère a une grande influence sur ce type d'enfant, même après sa mort. Ainsi, certains masochistes ressentent un soulagement à la mort de leur mère. S'ils prennent conscience que leur mère n'a eu cette emprise que parce qu'ils l'ont laissée empiéter sur leur liberté, ils entament le chemin de la guérison. Le masochiste a du mal à exprimer ses besoins et sentiments Tétanisé par la peur d'avoir honte ou de faire honte, le masochiste n'ose pas exprimer ses sentiments ou ses désirs. Ses besoins sont perçus comme honteux et doivent être cachés, en particulier pour ne pas déplaire à sa mère. Les masochistes vivent souvent dans des familles où certains sujets sont tabous : secrets liés à la folie, à la prison, à l'homosexualité, au suicide, à l'adultère, aux enfants illégitimes, etc. La peur d’être important et la peur d’être libre Le masochiste se blâme facilement et reste indifférent face aux critiques. Il ne supporte pas d'être considéré comme quelqu'un d'important. Il se voit comme petit et utilise souvent le mot "petit" dans ses interactions. Lorsqu'il utilise le terme "gros", c'est pour s'humilier davantage : "je suis vraiment un gros porc". Le masochiste a un grand besoin de se sentir libre, mais lorsqu'il a cette liberté, il a tendance à abuser et à avoir honte de ses excès. La liberté est donc à la fois le plus grand besoin et la plus grande peur du masochiste : il craint de ne pas savoir la gérer et cherche inconsciemment à s'emprisonner en prenant en charge tous ceux qu'il aime, en se soumettant à des contraintes et à des obligations. Le masochiste Contrairement aux 4 autres blessures qui sont vécues avec un parent spécifique, la blessure d’humiliation est presque toujours vécue avec la mère. Le masque de masochiste cache souvent aussi une blessure d’abandon. Son apparence physique Le corps : Le masochiste développe un corps rondelet à gros qui lui fait honte. Il semble aussi profond que large. Paraît gros même de dos. Si la blessure est moins importante, seule une partie du corps peut être grosse (ventre par ex). Peut-être mince à condition de contrôler son poids. La prise de poids est vécue comme une humiliation. Taille courte, cou gros et bombé. Tensions (mâchoire, cou). Le visage, les yeux, le regard : Visage souvent rond. Yeux grands ouverts, regard d’enfant. Attitudes corporelles : En prendre trop sur son dos : hausse de plus en plus ses épaules pour résister au "poids". La manière de s’asseoir : Jambes écartées. Il semble inconfortable sur sa chaise. La voix : Il utilise sa voix pour feindre des sentiments (pour donner l’impression qu’il s’intéresse aux autres). Le vocabulaire : Petit (ex : j’ai une "petite" idée). Gros (ex : je "suis un gros cochon"). Etre digne ou indigne. Cochon. Ses ambivalences Quand il aide les autres il le fait pour ne pas avoir honte (pour être une bonne personne) mais peut se sentir humilié de se laisser exploiter. Il ne se rend pas compte qu’en voulant tout faire pour ou à la place des autres il les humilie en leur faisant sentir que sans lui ils ne peuvent pas s’en sortir. Hypersensible et facilement blessé, il fait tout pour éviter de blesser les autres. Bien que tenant énormément à sa liberté, il tend à se créer lui-même des obligations. Lorsqu’il se sent libre il vit sa vie à fond mais tombe facilement dans l’excès (nourriture, alcool, dépenses, travail, parole ...). Il a alors honte de lui-même. L’apparence est très importante pour lui et pourtant il s’habille fréquemment avec des vêtements trop serrés qui le font paraître boudiné. Il se juge souvent indigne d’être aimé ou reconnu, il essaye donc d’être digne à tout prix. Bien qu’étant très sensuel, sa peur de la sexualité (souvent vécue comme honteuse) l’amène à se mettre une protection sous forme de graisse pour ne pas être désirable. Autant il peut trouver le sexe "cochon", autant il peut souhaiter se montrer plus "cochon" dans sa sexualité. Son rapport : Aux autres : Il s’occupe des autres pour être une bonne personne, pour ne faire honte à personne. Il a surtout honte si il est pris en flagrant délit de faire vivre aux autres ce qu’il a peur de vivre lui-même. Il semble vouloir tout faire pour les autres mais se sent rarement reconnu pour tout ce qu’il a fait. Dès que quelqu’un qu’il aime est malheureux il se sent responsable : il n’a pas du faire ce qu’il fallait. Sa mère a beaucoup d’emprise sur lui, même une fois décédée. Il fait rire les autres en riant de lui-même. La moindre critique le fait se sentir humilié. Il se laisse facilement blâmer à la place des autres et ne réagit pas quand on le blâme. A la nourriture : Aime les aliments riches mais en a honte après. Tendance boulimique. Au poids : Son poids est un moyen additionnel pour se sentir humilié. Il grossit aussi en fonction de la place qu’il croit devoir prendre dans la vie de ses proches. Au temps : Il n’aime pas aller vite et a honte de ne pas aller aussi vite que les autres. Au contrôle : Il se contrôle pour ne pas avoir honte ou pour ne pas faire honte à quelqu’un (à sa mère en particulier). Sa plus grande peur : La liberté : Il a peur de se retrouver sans limites car il est convaincu qu’il ferait des choses honteuses. Il s’arrange donc pour se créer des contraintes. Il croit assurer sa liberté en s’occupant de ceux qu’il aime mais en réalité il s’emprisonne. Ce qu’il a à apprendre : A se donner le droit d’aller à sa propre vitesse. A reconnaître qu’il n’a pas besoin de prendre autant de place dans la vie de ses proches. A reconnaître au plus profond de lui qu’il est quelqu’un de spécial et d’important pour ne plus avoir besoin de le prouver aux autres en prenant beaucoup de place. A exprimer ses besoins sans craindre d’avoir honte ou de faire honte. A profiter de sa liberté sans tomber dans les excès ni culpabiliser. Mots clés : Honte : il vit la honte dès qu’il a l’impression qu’il n’a pas été correct par rapport à ce qu’on attendait de lui. Spécial : il cherche à tout prix à être reconnu comme quelqu’un de spécial, d’important. Besoins : il a de grandes difficultés à les exprimer. En ne les écoutant pas il se fait souffrir et alimente sa blessure. Petit : il se voit plus petit et moins important qu’il ne l’est. Le mot "petit" est très présent dans son vocabulaire. Il a une petite écriture et aime tout ce qui est petit : voiture, maison, objets... Il porte souvent des vêtements trop serrés (trop petits). Liberté : être libre signifie que personne ne le contrôle, c’est son plus grand désir et sa plus grande peur. Devoir : le sens du devoir est très important pour lui. Digne : son moyen de ne pas ressentir la douleur de sa blessure est de se montrer digne. Dégoût : il se dégoûte lui-même ou les autres le dégoûtent. Somatisations (tendances) Pieds, dos. épaules, gorge, angines, laryngites, problèmes respiratoires, entorses, fractures, varices, foie, thyroïde, diabète, peau (démangeaisons), interventions chirurgicales Invitation à découvrir mes services Vous vous reconnaissez dans certains de ces traits ou vous connaissez quelqu'un qui pourrait en bénéficier ? N'hésitez pas à découvrir mes services. En tant que diplômée de l'école d’Écoute Ton Corps, et Thérapeute Psycho-corporel, je suis là pour vous accompagner dans dans la guérison de vos blessures pour une meilleure compréhension de vous-même et une vie plus épanouie ! Je vous propose des Séances Individuelles à mon cabinet à Lieusaint (77) ou en téléconsultation (pour certaines pratiques) et des Activités de Groupes adaptées à vos besoins pour vous aider à surmonter vos blocages, à développer vos compétences émotionnelles, et à atteindre vos objectifs personnels et professionnels. Ensemble, nous travaillerons à transformer vos vulnérabilités en forces et à établir un équilibre harmonieux dans votre vie. Pour en savoir plus sur mes services, ou pour prendre rendez-vous, contactez-moi dès aujourd'hui. Je suis à votre disposition pour toute question et pour discuter de la manière dont je peux vous aider à progresser sur votre chemin de vie ! ********************** La blessure de d'humiliation : vous avez assez de vous humilier ? Rachel Durant, Thérapeute psycho-corporelle A Lieusaint (77) ou en téléconsultation (pour certaines pratiques) En Séances Individuelles ou en Activités de Groupes La mobilisation du corps au service de la conscience : en habitant pleinement votre corps, vous devenez conscient de vous-même et le mouvement devient un puissant moyen de transformation ! *********************** Contactez-moi ! Mon site : epanouisdanslavie.com Par Mail : contact Par tel : 06 14 10 62 62 Je vous aide à atteindre une pleine conscience corporelle et à utiliser le mouvement comme un outil de transformation personnelle et de mieux-être dans un suivi en Thérapie Psycho-corporelle en Séances Individuelles et/ou des Activités de Groupes ************************ Autres articles pouvant vous intéresser : La Blessure de Rejet et de Masque du Fuyant La Blessure d'Abandon et le Masque du Dépendant La Blessure de Trahison et le Masque du Contrôlant

  • La blessure de rejet et le masque du fuyant

    Rejeter quelqu’un c’est le repousser. Celui qui rejette reste, c’est celui qui est rejeté qui doit partir. Symboliquement, celui qui rejette exprime "je ne veux pas" (de toi). Il marque un refus. La blessure de rejet Une blessure très ancienne Le rejet est la première des blessures ressenties. Le bébé qui arrive "par accident", celui qui n’est pas du sexe désiré, risquent fort d’expérimenter le rejet. Enfants, ils peuvent se sentir rejetés même quand leurs parents n’ont ni l’intention ni la conscience de les rejeter. Plus tard, ils interpréteront tout incident à travers le filtre de leur blessure et se sentiront rejetés là où un autre se serait senti abandonné, trahi, humilié ou victime d’une injustice. Les régressions fœtales ont montré que dès qu’il se sent rejeté, le bébé commence à prendre le masque du fuyant. Déjà dans le ventre de sa mère, il essaye de se faire tout petit. Physiquement, il se reconnaît à son corps étroit, contracté, comme s’il voulait devenir invisible. Une partie de son corps (menton, fesses, seins ...) donne l’impression d’être petite ou absente. Il semble se replier sur lui-même, bras collés au corps. Rejet et comportements Le fuyant essaye de ne pas prendre de place. Il semble douter d’avoir le droit d’exister, comme s'il n'était pas être incarné. La première réaction de quelqu’un qui se sent rejeté est de fuir. Enfant, le fuyant se réfugie dans son monde imaginaire. Il est souvent sage, ne fait pas de bruit. Il s’invente des histoires et toutes sortes de moyens de s’évader. À l’école, s’il se sent rejeté, il donnera l’impression d’être "dans la lune". L’enfant fuyant recherche la protection à tel point qu’il déclenche des comportements surprotecteurs, étouffants. Plus tard, il oscillera entre rechercher la protection et fuir l’étouffement. Comme les autres ont tendance à faire à sa place pour le protéger, au lieu de se sentir plus aimé, il se sent rejeté (par rapport à ses capacités : "on ne me croit pas capable"). Le fuyant avance dans la vie "en touriste" ; il donne l’impression d’être là sans être là. Il ne s’attache pas aux biens matériels qui pourraient l’empêcher de fuir. Le monde des pensées l’attire plus que le monde matériel. Il considère l’argent comme nécessaire mais n’y prend pas plaisir. Sa difficulté à être incarné peut lui donner des difficultés au niveau de sa vie sexuelle. Il tend à opposer spiritualité et sexualité. La femme peut croire devoir choisir entre être femme et être mère. Elle s’attire des partenaires qui la rejettent ou se coupe elle-même de sa sexualité. La blessure de rejet est vécue avec le parent de même sexe Le parent du même sexe a pour rôle de nous apprendre à nous aimer et à donner de l’amour. Le parent du sexe opposé nous apprend à nous laisser aimer et à recevoir de l’amour. C’est le parent du même sexe qui a contribué le premier à nous faire vivre le rejet, qui a réveillé en nous pour la première fois cette blessure. Le fuyant a tendance à rejeter à son tour le parent qui l’a rejeté. Il peut développer de la rancune voire de la haine envers ce parent car il considère que c’est à lui de faire en sorte de l’accepter. Paradoxalement, parce qu’il se sent rejeté par ce parent et qu’il se sent nul, il peut décider de tout faire pour retrouver de la valeur aux yeux de son père ou de sa mère, pour être aimé. Il peut aussi avoir cette attitude avec les personnes du même sexe que lui. Avec le parent du sexe opposé, le fuyant a l’attitude inverse. Il craint de le rejeter et en fait des tonnes pour lui éviter de vivre ce sentiment. Si malgré tout ce parent exprime qu’il se sent rejeté, le fuyant s’accusera d’en être la cause et culpabilisera. L’enfant fuyant peut aussi décider que son parent du même sexe n’existe plus pour lui. Il choisit de se couper de ce parent et souvent ce parent lui fera savoir qu’il peut s’en aller, l’encouragera à fuir. La peur d’exister, de prendre sa place, de demander Comme il se sent nul et sans valeur, le fuyant utilise souvent les mots "nul", "nullité" et "rien". Il emploie aussi le mot "disparaître" : "j’aurais voulu disparaître à cet instant". Comme il se refuse le droit d’exister, il utilise également le mot "inexistant". Comme il a tendance à se trouver de trop, à s’effacer, le fuyant recherche la solitude. Paradoxalement, tout en recherchant la protection, il fuit l’attention car s’il en recevait, il ne saurait qu’en faire : comment concilier le sentiment d’être nul et accepter de recevoir de l’attention ? S’il est le centre de l’attention, le fuyant perd ses moyens. Il craint aussi de prendre trop de place, de déranger : s’il dérange, il sera rejeté. Bien qu’il sache ce qu’il veut, le fuyant a peur de demander. Si la personne est occupée, il n’insiste pas : s’imposer serait prendre trop de place, se donner trop d’importance ! Rejet et vie sociale Le fuyant a généralement peu d’amis. À l’école, il est assez solitaire car il donne l’impression de vouloir rester seul et les autres l’approchent difficilement. Adulte, le même phénomène se produit. Plus il se sent seul, plus il s’isole. Il finit par devenir effacé, transparent, aux yeux des autres. Il se sent coupé d’eux. Plus il s’isole, plus il se sent rejeté. Il arrive que, dans des groupes, on prenne soudain conscience de la présence d’une personne qu’on n’avait pas "vue" auparavant. On se demande : "est-ce qu’elle était vraiment là depuis le début ?". Le fuyant arrive à se faire oublier, à disparaître. Cela se produit d’autant plus que la personne qui souffre de rejet a tellement le sentiment de ne pas avoir de valeur, de n’être rien, qu’elle pense n’avoir rien d’intéressant à dire et préfère se taire, mais il peut aussi arriver que, par besoin d’être reconnu, le fuyant se mette à parler beaucoup. Il le fait alors de telle manière que les autres ont tendance à le juger vaniteux. Quand on lui coupe la parole, le fuyant préfère laisser tomber parce qu’il pense que cela lui arrive parce qu’il n’est pas intéressant ou qu’il a pris trop de place. Le masque du fuyant Son apparence physique Le corps Asymétrie marquée du corps et du visage. Corps étroit, contracté, mince, souvent plus petit que la moyenne. Poignets et chevilles minces. Donne l’impression qu’une partie du corps veut disparaître, qu’il "manque un morceau" (menton absent, poitrine creuse, petits seins, petites chevilles, etc.). Impression de blocage de croissance d’une partie du corps : "Un adulte dans un corps d’enfant". Même en se tenant droit, il donne l’impression de se replier sur lui-même, de ne pas vouloir prendre de place. Peau collée aux os mais avec un système musculaire solide. Le visage, les yeux, le regard Visage petit. Yeux petits, souvent cernés, fuyants, "ailleurs", apeurés. Les yeux peuvent sembler vides car la personne part facilement "en astral". Attitudes corporelles Épaules rentrées vers l’avant. Bras collés au corps. Donne l’impression de ne pas vouloir prendre de place, de vouloir se faire petit. Enfant sage, se faisant facilement "oublier". La manière de s’asseoir Jambes et pieds sous les cuisses. Sa préférence serait de s’asseoir par terre : en n’ayant pas les pieds branchés au sol, il peut s’évader plus facilement. La voix Parle peu, de manière évasive. Voix éteinte, faible. Le vocabulaire Utilise fréquemment les mots : Nul, rien, disparaître, transparent, inexistant, effacé, cocon, panique. Ses ambivalences Tout en faisant tout pour recevoir de l’attention, il recherche la solitude car il ne saurait que faire de cette attention. En veut (jusqu’à haïr) à son parent du même sexe parce qu’il se sent rejeté par lui, mais peut faire tout pour être accepté, être aimé par lui. Il croit qu’il ne sera pas un individu complet tant qu’il n’aura pas conquis l’amour de ce parent. Plus il se rejette lui-même, plus il a peur de se faire rejeter. Se croyant nul et sans valeur, il se dévalorise sans cesse, il essaye en même temps par tous les moyens de se valoriser aux yeux des autres et aux siens. Bien qu’il sache ce qu’il veut, il a du mal à demander. Tout en recherchant la protection, il a peur d’être étouffé. Ou il parle peu pour se faire oublier ou il parle beaucoup pour se valoriser. Ses confusions Être compris et être aimé : veut à tout prix être compris, notamment de sa mère, et croit qu’ainsi il sera aimé. Être et faire : recherche la perfection pour être reconnu, accepté, mais confond ce qu’il fait avec ce qu’il est. Cherche tellement à faire parfaitement qu’il fait les choses lentement et s’attire ainsi des jugements (= rejet) par les autres. Son rapport Aux autres Présence en "touriste" : Le fuyant donne l’impression d’être là sans réellement y être. Surprotection maternelle : La réaction de la mère face à sa fragilité, elle le surprotège, ce qui lui fait craindre d’être "étouffé" par les autres. Doutes sur l'amour : Il a du mal à croire qu’on puisse l’apprécier ou l’aimer. Peu d'amis : À l’école et au travail, il est généralement perçu comme solitaire et on le laisse seul. En groupe, il s’efface et devient "invisible". Réservé dans ses demandes : Il n’ose pas demander et préfère laisser tomber. Subir sans riposter : Il se croit obligé de subir les situations désagréables comme s’il n’avait pas le droit de riposter. Il parle généralement peu. À la nourriture Petites portions : Préfère de petites portions et a l’appétit coupé par les émotions. Anorexie : C’est le type le plus prédisposé à l’anorexie. Évasion par les substances : Pour fuir la souffrance, il peut se tourner vers l’alcool ou les drogues. Sucre et peur : Il est porté sur les aliments sucrés lorsqu’il a très peur. Au poids (= la place prise ou qu’il croit devoir prendre) Invisibilité : Ne voulant pas prendre de place, il ne veut pas prendre de poids. Comme il a souvent envie de "disparaître", être maigre l’aide à être "invisible". Au temps Lenteur : Son souci de perfection le rend particulièrement lent dans l’exécution des tâches, et il prend beaucoup de temps pour faire les choses. Sa plus grande peur : La panique Réaction de fuite : Il craint tellement de paniquer que sa première réaction est de fuir. Anticipation de la panique : Convaincu de ne pas pouvoir gérer les situations, il panique à l’avance, surtout dans les situations où il risque d’être le centre de l’attention. Trous de mémoire : Cette peur peut entraîner des trous de mémoire. Ce qu’il a à apprendre Présence : Accepter d’être présent, ici et maintenant (redescendre sur terre). Intégration : S’intégrer et aller vers les autres. Acceptation du contact : Accepter d’être touché. Valorisation personnelle : Cesser de se raconter et de raconter qu’il ne vaut rien, qu’il est nul. Reconnaissance des émotions : Se reconnaître le droit d’en vouloir à son parent du même sexe de l’avoir rejeté. Authenticité : Cesser de vouloir tout faire pour être aimé. Droit d'exister : Se reconnaître le droit d’exister. Mots clés Place : Semble ne pas s’être complètement incarné, doute de son droit à exister, voudrait "disparaître", ne prend pas sa place. Petit : Qu’il soit ou non petit de taille, se vit comme une "petite chose". Cocon : Se retire dans son cocon pour ne plus souffrir. Nul : A l’impression de ne pas être intéressant, de n’avoir rien d’intéressant à dire. Déranger : Il craint de déranger par peur d’être rejeté. Coupé : Il se sent souvent coupé des autres et ne se rend pas compte que c’est son habitude de fuir, de ne pas être là, qui cause cette coupure. Demander : Il a peur de demander. C’est prendre trop d’importance et risquer d’être rejeté. Matériel : Il a des difficultés avec tout ce qui est matériel, ce qui pourrait le rattacher à la terre. Somatisations (tendances) Problèmes de peau, arythmie, vomissements, diarrhée, problèmes respiratoires, allergies, diabète, coma, étourdissements, évanouissements, hypoglycémie, dépression suicidaire, psychose, cancer. Invitation à découvrir mes services Vous vous reconnaissez dans certains de ces traits ou vous connaissez quelqu'un qui pourrait en bénéficier ? N'hésitez pas à découvrir mes services. En tant que diplômée de l'école d’Écoute Ton Corps, et Thérapeute Psycho-corporel, je suis là pour vous accompagner dans dans la guérison de vos blessures pour une meilleure compréhension de vous-même et une vie plus épanouie ! Je vous propose des Séances Individuelles à mon cabinet à Lieusaint (77) ou en téléconsultation (pour certaines pratiques) et des Activités de Groupes adaptées à vos besoins pour vous aider à surmonter vos blocages, à développer vos compétences émotionnelles, et à atteindre vos objectifs personnels et professionnels. Ensemble, nous travaillerons à transformer vos vulnérabilités en forces et à établir un équilibre harmonieux dans votre vie. Pour en savoir plus sur mes services, ou pour prendre rendez-vous, contactez-moi dès aujourd'hui. Je suis à votre disposition pour toute question et pour discuter de la manière dont je peux vous aider à progresser sur votre chemin de vie ! ********************** La blessure de rejet : vous avez de fuir ? Rachel Durant, Thérapeute psycho-corporelle A Lieusaint (77) ou en téléconsultation (pour certaines pratiques) En Séances Individuelles ou en Activités de Groupes La mobilisation du corps au service de la conscience : en habitant pleinement votre corps, vous devenez conscient de vous-même et le mouvement devient un puissant moyen de transformation ! *********************** Contactez-moi ! Mon site : epanouisdanslavie.com Par Mail : contact Par tel : 06 14 10 62 62 Je vous aide à atteindre une pleine conscience corporelle et à utiliser le mouvement comme un outil de transformation personnelle et de mieux-être dans un suivi en Thérapie Psycho-corporelle en Séances Individuelles et/ou des Activités de Groupes ************************ Autres articles pouvant vous intéresser : La Blessure d'Abandon et le Masque du Dépendant La Blessure d'Humiliation et le Masque du Masochiste La Blessure d'Abandon et le Masque du Dépendant

Tout afficher

Autres pages (54)

  • Rachel Durant | thérapie psycho-corporelle | Hypnose | Lieusaint

    Thérapie psycho-corporelle et hypnose à Lieusaint séances individuelles / ateliers de groupe ! Bonjour, je suis Rachel Durant, votre professionnelle en Thérapie Psycho-corporelle et Hypnose Ericksonienne ! ​ Je vous propose différentes méthodes de Thérapie Psycho-corporelle en séances individuelles (à mon cabinet de Lieusaint 77127, ou en télé-consultation), ainsi qu’en ateliers de groupe. Mon accompagnement est centré sur la compréhension du lien intime entre le corps et l'esprit. À travers mes différentes pratiques, je vous accompagne dans la gestion de vos stress, fatigue, anxiété ou état dépressif en explorant ensemble les liens entre vos émotions, votre état mental et vos sensations physiques, afin de dénouer les nœuds émotionnels à l'origine de ces maux. Je vous aide à développer des outils pour mieux gérer vos émotions au quotidien et renforcer votre confiance en vous et l’estime de vous-même. Nous pourrons aussi explorer vos peurs, vos limites, vos difficultés relationnelles (qu'elles soient familiales ou professionnelles) ou encore les relations toxiques et les traumatismes psychologiques en allant chercher les causes profondes de ces malaises et élargir votre zone de confort. ​ Vous pourrez ainsi aller de l’avant et vivre vos relations plus sainement ! Bienvenue dans mon univers où l'exploration du corps se marie avec la transformation de l'esprit, où la résilience prend racine, et où vous pourrez enfin vous sentir épanouis dans la vie ! Mon expérience personnelle et professionnelle m'a démontré que l'épanouissement personnel commence par la compréhension du lien intime entre le corps et l’esprit. Si vous ressentez du stress, de la fatigue ou de l’anxiété, des blocages, des limites dans vos projets, ou si des malaises physiques et des maladies se manifestent, c'est le signe que votre corps cherche à vous communiquer quelque chose d'essentiel pour votre vie ! C'est souvent lorsque notre corps décide de s'exprimer à travers des malaises et des maladies que nous trouvons le courage de nous interroger et de chercher du soutien : si vous êtes ici, c'est que c'est certainement le moment ! En explorant les origines de ces maux dans votre corps, vous découvrirez une approche holistique de votre bien-être, bien au-delà de la simple suppression des symptômes. C'est le point de départ d'une aventure captivante qui vous révélera une vie déconnectée de votre mental, riche en découvertes de vous-même ! Mon approche de la Thérapie Psycho-corporelle se veut bienveillante, positive et empathique. Mon objectif est de vous guider dans ce chemin, faire le point, prendre du recul pour vous poser les bonnes questions et avancer vers une vie pleine de sens, plus connecté(e) à vos émotions ! Mon accompagnement englobe 5 dimensions essentielles de votre être : LE CORPS PHYSIQUE : votre enveloppe corporelle et votre relation à votre environnement ​ LE CORPS MENTAL ou PSYCHIQUE : votre conscient et votre inconscient, clés de votre évolution ​ LE CORPS ÉMOTIONNEL ou VÉGÉTATIF : vos réactions biologiques et aussi ce qui est ressenti ou supposé, réel ou imaginaire, situé notamment dans le ventre et l'abdomen ​ LE CORPS SPIRITUEL : vous relie à quelque chose de plus vaste et de plus profond que vous-même, vous guidant sur votre chemin de vie LE CORPS ÉNERGÉTIQUE : il représente le flux d'énergie qui circule à travers votre être, influençant votre santé physique et votre bien-être Votre santé découlera d'une circulation d'énergie harmonieuse entre ces 5 corps, qui sont à la fois indépendants et interdépendants Séances individuelles : Accompagnement personnalisé, suivant vos besoins et vos limites. Déchiffrer les messages de votre corps pour dénouer les nœuds émotionnels à l'origine du stress, de la fatigue, de l'anxiété et de la dépression. Renforcer votre confiance en vous en explorant les causes profondes de vos difficultés relationnelles , troubles de l'image corporelle etc... Services Ateliers de groupes : Favoriser votre épanouissement personnel dans un espace bienveillant et convivial. Vous libérer de votre stress, vous reconnecter à vous-même et aux autres. Renforcer votre énergie vitale, développer votre confiance en vous. Être soutenu par un groupe bienveillant, retrouver, partager sa joie de vivre. Grandir et s'épanouir, embrasser la vie avec vitalité et positivité ! Mes clients témoignent : Un immense merci pour vos témoignages chaleureux : c'est un honneur de vous accompagner dans vos parcours et de voir les résultats de votre travail ! Vos mots sont une source de motivation et d'inspiration pour moi. Merci infiniment pour votre confiance et vos partages ! ​ Retrouvez-moi sur Google : ​ Google Henry V, 5.0 ★★★★★ J'ai rencontré Rachel au hasard d'internet, j'étais mal dans ma peau, j'avais besoin d'aide. Je ne remercierai jamais assez ce hasard (mais est-ce réellement le hasard ?) de m'avoir fait croiser la route de Rachel. Je ne vais pas raconter mon parcours ici, en tant que tel il n'intéresse personne, je veux simplement témoigner ici de ma "résurrection" que les nombreuses conversations avec la merveilleuse personne qu'est Rachel ont suscité. Toujours à l'écoute, Rachel vous posera les bonnes questions, celles qui parfois vous dérangent, mais qui vont toujours vous remettre dans la bonne perspective. Vous pouvez lui accorder votre confiance, car elle ne sera jamais trahie, et à chaque rencontre, vous apprécierez sa gentillesse, son écoute et son empathie. Alors, prêt à passer à l'action ? Ensemble, explorons le chemin qui vous mènera vers cette vie riche, épanouissante et pleine de santé que nous recherchons toutes et tous ! ​ On en parle ? ​ Rachel Durant , Thérapie Psycho-corporelle , Hypnose ​ ​ ​ ​ Contact Réservez votre place ! Méditation active d'Osho Bougez en groupe pour mieux libérer votre mental ! En lire plus 15 euros 15 € Réserver Retrouvez plus de ressources avec les posts ! 5 juin 4 Min La Gestion des Émotions pour Cultiver l'Amour de Soi la gestion des émotions consiste à prendre du recul, les reconnaître et les accepter telles qu'elles sont puis les exprimer sans jugement. 31 mai 6 Min Pourquoi Autant de Souffrances Psychiques dans notre Société Moderne ? Les transformations sociétales nous poussent à nous surpasser au détriment de notre bien-être mental, augmentant stress, fatigue et burn-out 23 mai 5 Min Être Responsable de sa Vie : Mesurer l'Importance de nos Pensées, de nos Paroles et de nos Actions Être responsable de sa vie, c'est comprendre que nous créons notre réalité à chaque instant par nos décisions, actions et réactions. 1 2 3 4 5 Retrouvez-moi sur Instagram !

  • Yoga du rive | Rachel Durant l Thérapeute Psycho-corporel l Lieusaint 77

    L'Épanouissement Personnel par le Yoga du Rire ! L'Épanouissement Personnel avec le Yoga du Rire ! Le Yoga du Rire est une pratique ludique et bienfaisante qui mêle rire et techniques de yoga. Il est bien plus qu'un simple exercice physique. C'est un véritable catalyseur d' épanouissement personnel ! ​ Origines et Concept du Yoga du Rire Né en Inde grâce à l'idée novatrice du Dr. Madan Kataria , le Yoga du Rire a conquis le monde par son concept unique. Basé sur l'idée que le rire sans raison apporte les mêmes bienfaits que le rire naturel, cette méthode révolutionnaire a gagné en popularité en France grâce à Linda Leclerc et son Club de Rire . ​ Séance de Yoga du Rire en France Ces séances de Yoga du Rire en France, animées par des professionnels formés à l'Institut Français du Yoga du Rire ou à l' École internationale du rire de Corine Cosseron , offrent une expérience joyeuse et positive. Ces séances, généralement en groupe, favorisent un environnement propice à la détente et à la connexion avec les autres participants. Les Bienfaits du Rire sur la Santé Les bienfaits du rire sur la santé sont nombreux et variés. En le pratiquant, vous déconnectez votre mental , stimulez votre corps, libérez des endorphines , renforcez votre système immunitaire, et diminuez le stress. C'est une méthode naturelle qui contribuera à votre épanouissement personnel en favorisant votre intelligence émotionnelle pour un bien-être holistique. ​ L'influence Positive sur l'Humeur Participer à une séance de Yoga du Rire, c'est plonger dans une atmosphère positive et joyeuse. Les exercices de rire et les jeux contribuent à améliorer votre humeur de manière naturelle. C'est une invitation à voir la vie du côté positif. Yoga du Rire en Entreprise Il est également intégré dans le monde professionnel. De plus en plus d'entreprises reconnaissent ses bienfaits pour la productivité, la créativité et la cohésion d'équipe. Ces sessions offrent aux employés une pause joyeuse dans leur quotidien, renforçant ainsi l'esprit d'équipe. ​ Le Yoga du Rire comme Exercice Naturel Le rire est un exercice naturel, et le Yoga du Rire vous permet de le pratiquer consciemment. À travers des exercices simples, des jeux et des mouvements, vous découvrirez une approche ludique de l'exercice physique pour un bien-être global. ​ Une Minute pour votre Bien-Être Même une minute de Yoga du Rire peut avoir des effets positifs sur votre bien-être ! En intégrant cette pratique courte dans votre quotidien, vous pouvez rapidement ressentir les bienfaits du rire et reprendre vos activités plus détendu et positif ! ​ Rire pour une Vie Plus Heureuse Le Yoga du Rire est bien plus qu'une simple pratique physique. C'est un moyen puissant d'épanouissement personnel, favorisant la santé, la joie et la connexion avec les autres. Alors, pourquoi ne pas rejoindre un Club de Rire et découvrir par vous-même les bienfaits de cette méthode unique ? ​ Vous avez envie de nous rejoindre ?​ Contactez-moi dès aujourd'hui, nous trouverons le chemin qui vous conviendra le mieux, selon vos besoins et vos limites, et nous commencerons votre voyage vers une vie plus équilibrée et épanouissante ! Rachel Durant , thérapie psycho-corporelle et hypnose ericksonienne La mobilisation du corps au service de la conscience : en habitant pleinement votre corps, vous devenez conscient de vous-même et le mouvement devient un puissant moyen de transformation ! Les Séances et les ateliers ont lieu à mon cabinet de Lieusaint (77) ou en téléconsultation (pour certaines pratiques). ​ Coût des séances ​ Il est important de noter que mes services ne remplacent pas ceux d'un médecin. Je suis là pour compléter un éventuel traitement et soutenir votre retour vers la santé. ​

  • Décodage Biologique : Décoder les Maux du Corps | épanouisdanslavie

    Le Décodage Biologique pour Décoder les Maux du Corps ! Comprendre les Maux du Corps Les maux du corp s sont le langage que notre corps utilise pour communiquer avec nous. Dans l'idée que "tout ce qui ne s'exprime pas s'imprime", nos expériences émotionnelles refoulées et nos conflits intérieurs non résolu se cristallisent dans différentes parties de notre enveloppe corporelle. Ainsi, nos malaises et nos maladies ne sont pas simplement des expression physiques, mais des messages profonds de notre être intérieur. ​ Vision Métaphysique et Décodage Biologique A travers la vision métaphysique de la maladie, le Décodage Biologique nous aide à comprendre et à interpréter ces maux de notre corps . Ce voyage introspectif offre un chemin vers une guérison holistique en permettant d'explorer en profondeur les émotions refoulées et les schémas de pensée pour rétablir l'harmonie et l'équilibre de la vie. Décodage des Malaises et des Maladies Lise Bourbeau a développé le décodage malaise et maladie . Dans l'idée du décodage biologique, il s'agit d'un exercice adapté à votre propre vie, à votre propre situation. Il vous permettra de trouver une réponse bien plus personnelle qui ira au-delà de toutes les explications que vous trouverez dans les livres. ​ Ce décodage vous amènera à vous questionner sur ce que le malaise ou la maladie vous empêche d'avoir, de faire et d'être dans votre vie, et à découvrir les peurs cachées derrière ces maux. Ces peurs, souvent enracinées dans des croyances anciennes et aujourd'hui obsolètes, sont la clé pour comprendre la source de vos malaises ou maladies ! Les Mémoires du Corps comme Cadeau Considérer la maladie comme un "cadeau" peut sembler fou, mais c'est une vision transformative ! Ces messages de votre corps sont des invitations à vous aimer davantage, à explorer vos croyances limitantes et à entreprendre un voyage de la guérison intérieure. Vous pourrez par la suite remercier votre corps pour ces maux au lieu de les considérer comme un fardeau ! Acceptation et Transformation "Il n'y a pas de transformation sans acceptation." Aussi difficile soit-il, accepter votre état actuel est le premier pas vers votre guérison ! Le décodage des mémoires de votre corps vous guidera vers ce processus en vous aidant à comprendre et à transformer vos expériences passées pour un épanouissement personnel durable. Les Séances de Décodage Vous souhaitez explorer les mémoires de votre corps, comprendre les croyances derrière vos maux et entamer un voyage de guérison ? Je vous propose des séances de "décodage des malaises et des maladies" . Nous pouvons aborder n'importe quelle situation qui vous limite ! ​ Contactez-moi pour discuter de vos besoins et commencer votre parcours vers une vie plus épanouissante et pleine de santé ! Vous verrez ces situations qui vous paraissent désagréables devenir des alliées dans votre quête de bien-être et de compréhension de vous-même ! ​ Vous ne savez quelle méthode vous sera la plus adapté ? Nous trouverons le chemin qui vous conviendra le mieux, selon vos besoins et vos limites, et nous commencerons votre voyage vers une vie plus équilibrée et épanouissante ! Rachel Durant , thérapie psycho-corporelle et hypnose ericksonienne La mobilisation du corps au service de la conscience : en habitant pleinement votre corps, vous devenez conscient de vous-même et le mouvement devient un puissant moyen de transformation ! Les Séances et les ateliers ont lieu à mon cabinet de Lieusaint (77) ou en téléconsultation (pour certaines pratiques). ​ Coût des séances ​ Il est important de noter que mes services ne remplacent pas ceux d'un médecin. Je suis là pour compléter un éventuel traitement et soutenir votre retour vers la santé. ​

Tout afficher
bottom of page