top of page

L'anxiété : un invité indésirable à détecter et à gérer

Dernière mise à jour : 18 nov. 2023

L'anxiété, c'est comme un compagnon invisible qui s'invite dans nos vies sans prévenir. C'est ce sentiment d'insécurité, cette inquiétude sourde qui se glisse en nous, souvent sans que l'on puisse vraiment mettre le doigt sur la raison précise de notre malaise. C'est un peu comme si l'on se retrouvait à lutter contre un ennemi mystérieux, dont on ne sait ni le visage ni les intentions.

L'anxiété Rachel Durant Thérapeute psycho-corporel Lieusaint

Quand l'anxiété s'installe, elle peut nous laisser désemparés. On se sent comme un marin perdu en pleine tempête, incapable de trouver la bonne direction. Les pensées tournent en boucle, comme un disque rayé, et on se demande pourquoi on se sent ainsi, pourquoi cette angoisse s'est emparée de nous.

Il y a des moments où tout semble aller pour le mieux, où l'on se sent sur le sommet du monde, et puis soudain, sans crier gare, l'anxiété nous submerge à nouveau. C'est comme une montagne russe émotionnelle, où l'on passe d'un extrême à l'autre en un clin d'œil. On se sent inutile, abandonné, incapable de faire face à cette vague d'émotions contradictoires.

L'anxieux, c'est quelqu'un qui subit. On subit nos pensées, nos réactions, nos sautes d'humeur. Parfois, on réagit de manière impulsive, sans vraiment comprendre pourquoi. Notre perception de la réalité est biaisée, comme si l'on regardait le monde à travers un verre déformant. On se sent déconnecté, perdu, sans repères.

Mais il y a de l'espoir. Lorsque l'anxiété nous laisse un moment de répit, lorsque nos pensées se remettent en ordre, tout devient plus clair. On se sent mieux. C'est comme si l'on retrouvait un peu de nous-mêmes, de notre véritable essence.

Si vous vous reconnaissez dans ces mots, si vous vous sentez anxieux, oppressé, dépassé, sachez que vous n'êtes pas seul. Il est essentiel de parler de ce que vous ressentez, de mettre des mots sur vos maux. La première étape pour surmonter l'anxiété, c'est de la verbaliser, de la partager avec quelqu'un qui peut vous comprendre et vous soutenir.

N'oubliez pas que l'anxiété n'est pas une fatalité. Avec de l'aide et de la compréhension, vous pouvez apprendre à mieux la gérer, à retrouver votre équilibre émotionnel. Nous pouvons en parler ensemble, explorer vos pensées et vos émotions, et trouver des stratégies pour faire face à cette anxiété qui vous tourmente. Vous n'êtes pas seul dans ce combat, et il y a de la lumière au bout du tunnel.


bottom of page