top of page

Amour conditionnel vs. amour inconditionnel : l'art d'aimer sans attentes

Dernière mise à jour : 30 avr.

Bien que nous puissions en être inconscients, nous sommes souvent conditionnés à aimer de manière conditionnelle. Deux formes d'amour se dessinent : l'amour conditionnel, empreint de peur, et l'amour inconditionnel, teinté d'affection.


JE M’AIME COMME J’AIME LES AUTRES ET LES AUTRES M’AIMENT COMME JE M’AIME

Aimer conditionnellement, c'est entretenir des attentes non formulées envers autrui, en essayant de deviner ou de répondre à leurs besoins non exprimés. Mais comment attendre que les autres comblent nos besoins sans même les avoir clairement identifiés ?


Amour conditionnel vs. amour inconditionnel Pouvons-nous exiger que les autres répondent à nos besoins simplement parce que nous les aimons ou qu'ils ont des attentes envers nous ? La réponse, surprenante pour certains, est non. Nous sommes responsables de nos propres besoins, et le bonheur d'autrui ne dépend pas de nous.

Aimer avec peur, c'est ne pas assumer notre responsabilité dans nos émotions et attribuer nos malheurs aux autres. Aimer inconditionnellement commence par s'aimer soi-même avec nos peurs, nos limites, nos besoins, nos faiblesses et nos croyances.

En résumé, l'amour conditionnel nous pousse à laisser autrui empiéter sur notre espace, à nous critiquer et à répondre à leurs besoins aux dépens des nôtres. L'amour inconditionnel, quant à lui, nous incite à respecter notre espace, à accepter nos désirs, peurs et limites, et à reconnaître que nous sommes responsables de notre bonheur.

Aimer les autres véritablement commence par s'aimer soi-même. Les autres nous aimeront comme nous nous aimons.


******************


Vous avez besoin d'aide pour commencer ?

Je peux vous y aider !



06 14 10 62 62

Comments


bottom of page