top of page
Rechercher

La Blessure de Trahison et le Masque du Contrôlant

On trahit quelqu’un lorsqu’on ne respecte pas ses engagements, qu’on ne se montre pas loyal ou fidèle. La destruction de la confiance entraîne souvent une souffrance liée à la trahison.


Blessure de Trahison

La blessure de trahison se manifeste entre 2 et 4 ans, pendant le développement de l’énergie sexuelle et la période de l’Œdipe. La personne confrontée à cette blessure est souvent attirée par un parent avec lequel elle entretient une connexion d’amour intense et une forte attirance mutuelle qui aggrave le complexe d’Œdipe. Cet attachement au parent du sexe opposé est si puissant que le complexe est souvent mal ou pas résolu et entraîne des difficultés dans les relations sexuelles futures. La personne craindra de se laisser aller par peur d’être manipulée ou trahie.

Le parent (du sexe opposé) est souvent centré sur lui-même et engage des rapports de séduction avec l’enfant et joue avec son besoin d’être traité de manière spéciale pour obtenir ce qu’il veut. L’enfant se sent trahi lorsqu’il réalise qu’il est manipulé ou lorsque le parent ne tient pas ses promesses. Il ressent également la trahison chaque fois que le parent du même sexe est trahi par l’autre. La manifestation extrême de cette relation est l’inceste, presque toujours vécu comme une trahison.


blessure de trahison, masque de controlant, épanouis dans la vie, Lieusaint, 77

La Trahison et le Masque du Contrôlant

Pour se protéger de la souffrance, l’enfant crée un masque de contrôlant. Il se contrôle pour garder ses engagements et être fidèle et loyal. Il développe un corps qui affiche sa force et semble dire "vous pouvez me faire confiance". Les contrôlants prennent leur place et sont souvent très physiques. Ils attirent l’attention par leur présence : "regardez-moi". Même avec des kilos en trop, ils paraissent forts plutôt que gros. Souvent, leur ventre est gonflé (le hara : "je suis capable"). Leur regard intense et séducteur fait sentir aux autres qu’ils sont spéciaux et importants. Ils utilisent leur regard pour garder les autres à distance ou les intimider pour cacher leur vulnérabilité ou leur impuissance.

Bien qu’ils soient très sensibles, cette sensibilité est masquée par des démonstrations de force. Ils cherchent tellement à être forts, responsables et importants qu’ils ne réalisent pas combien de fois ils trahissent les autres ou eux-mêmes. La trahison leur est si insupportable qu’ils ne peuvent admettre qu’ils la commettent eux-mêmes. Ils vont parfois jusqu’à mentir pour justifier une promesse non tenue. Chez les extravertis, le masque de contrôlant est plus apparent et plus facile à reconnaître, tandis que chez les introvertis, le contrôle est plus subtil et difficile à conscientiser.

 

Contrôle, attentes, impatience et agressivité

Le contrôlant est celui des cinq masques qui a le plus d’attentes envers les autres, car il veut tout prévoir et tout contrôler. Ses attentes lui permettent de vérifier si les autres se comportent comme il le souhaite, ce qui lui donne une mesure de la confiance qu'il peut leur accorder. Pour séduire, il excelle également à deviner les attentes des autres. Il dit des choses qui correspondent à ces attentes, sans toutefois avoir l'intention de les satisfaire.


Il affirme ses croyances avec force et cherche à tout prix à convaincre les autres. Il ponctue souvent ses discours de "tu comprends" car, pour lui, comprendre c’est être d’accord avec lui. Il agit rapidement, veut comprendre tout aussi vite et interrompt souvent les autres.


Cependant, il ne supporte pas qu’on l’interrompe. Il a peu de patience pour les gens plus lents et se met facilement en colère quand les choses ne vont pas assez vite. Dans une compétition ou un jeu, il veut gagner à tout prix, quitte à tricher en changeant les règles. Il évite les situations où il pourrait être confronté à des personnes rapides et fortes, par peur de ne pas pouvoir faire face.


Bien qu'il ne se considère pas comme agressif (mais plutôt comme affirmé), il devient facilement agressif quand les choses ne se passent pas comme il le souhaite. Il est très "soupe au lait", passant d'adorable à en colère pour un rien en un instant. Les autres perçoivent souvent cela comme une trahison. Il s’énerve plus facilement avec les personnes du sexe opposé. Il doit apprendre la patience et la tolérance.


Le contrôlant vit dans le futur et ne supporte ni lenteur ni paresse

Il anticipe beaucoup et se projette facilement dans l’avenir pour s'assurer que tout se déroulera comme il le souhaite pour éviter la trahison. Il a du mal à vivre l'instant présent, préfère arriver en avance pour tout contrôler et ne tolérant pas les retards. Il est exigeant, surtout envers les autres, et a du mal à déléguer, à montrer comment faire ou à expliquer, surtout si la personne ne comprend pas vite et encore plus si elle est du sexe opposé.


Sa blessure est réveillée chaque fois que quelqu’un ne respecte pas ses engagements ou ses attentes. Il se considère comme responsable et travailleur et se montre intolérant envers ceux qui, selon lui, en font moins et moins bien que lui, surtout si ces personnes sont du sexe opposé. Il a du mal à leur faire confiance. Il s'arrange pour que les autres sachent combien il est travailleur et fiable, et s'attend à ce qu’on lui fasse confiance. Il ne se rend pas compte à quel point il est méfiant.


Contrôle, courage, autorité, mensonge

Le contrôlant se distingue par sa force et son courage. Tout acte qu'il considère comme de la "lâcheté" est vécu comme une trahison. Il a du mal à se confier par peur d’être trahi, mais il est le premier à répéter ce qu’on lui confie. Il aime intervenir et se mêler des affaires des autres en ajoutant toujours son grain de sel et cherchant à avoir le dernier mot. Il croit devoir prendre en charge les autres, car il les considère comme plus faibles que lui. En réalité, cela lui permet de contrôler ce qu’ils pourraient lui faire, quand et comment. Il n’aime pas être surveillé, surtout par un autre contrôlant.


Il a du mal à composer avec les personnes autoritaires, bien qu'il cherche souvent à se justifier auprès d’elles, sans se rendre compte qu'il se montre lui-même autoritaire. Il peine à admettre ses peurs et ses faiblesses. Depuis son plus jeune âge, il veut tout faire tout seul et n’en fait qu’à sa tête. Il aime agir à sa manière et attend des autres qu'ils le remarquent et le félicitent pour cela. Face à de nouvelles idées, il est souvent sceptique et a besoin de temps pour s'y habituer. Il n'apprécie pas les surprises ni les situations où il ne peut répondre à une question. Il a une aversion pour l'hypocrisie et le mensonge, bien qu'il puisse lui-même mentir lorsqu'il se trouve dans l'incapacité de tenir des engagements pris. Sa réputation lui tient énormément à cœur.


blessure de trahison, masque de controlant, épanouis dans la vie, Lieusaint, 77

Le masque du contrôlant


Son apparence physique

  • Le corps : Il se façonne un corps qui affiche sa force et sa puissance. Chez les hommes, les épaules sont plus larges que les hanches. Chez les femmes, c’est souvent l’inverse, parfois avec des caractéristiques telles que les hanches larges. Peu importe le sexe, il occupe pleinement l'espace. Son aspect est très physique : même avec quelques kilos en trop, il paraît fort sans paraître gros. Même en présence d'un ventre proéminent vu de face, il semble imposant et non en surpoids lorsqu'on le regarde de dos.


  • Le visage, les yeux, le regard : Son regard est intense et séducteur, percevant rapidement son environnement. Il utilise souvent son regard pour maintenir les autres à distance lorsqu'il est sur la défensive ou pour intimider.


  • Attitudes corporelles : Il occupe généreusement l'espace, projetant sa force en bombant le torse. Ses actions sont rapides et déterminées.


Ses comportements externes

  • La manière de s’asseoir : Quand il écoute, il adopte une posture vers l'arrière, les bras croisés. Quand il parle, il se penche en avant, cherchant à convaincre davantage.


  • La voix : Lorsqu'il est ému, sa voix devient mécanique et retenue pour tenter de dissimuler ses émotions.


  • Le vocabulaire : Il utilise fréquemment des expressions telles que "Tu comprends ?", "Laisse-moi faire seul", "Je le savais", "Fais-moi confiance", "Je ne lui fais pas confiance", "Capable".


Ses ambivalences

Comme in craint d'être rejeté, il rejette facilement ceux qu'il juge, les paresseux, les lâches, les hypocrites et les menteurs. Il ne tolère pas d'être contrôlé, tout en valorisant l'engagement et craignant de s'engager lui-même. Bien qu'il puisse être séducteur, il se méfie de ceux qui tentent de le séduire.


Ses confusions

Diriger et contrôler : Pour lui, contrôler revient à administrer dans la peur que les choses ne soient pas faites à sa façon, tandis que diriger consiste à donner une direction sans cette crainte. Il croit aider les autres en faisant des commentaires sur leur manière de faire ou en leur disant comment ils devraient faire.

 

Son rapport :

  • Aux autres : Il cherche constamment à attirer l'attention pour affirmer sa force, impressionner et contrôler. Malgré cela, il nourrit une profonde méfiance envers les autres. Il tolère difficilement la lenteur, la paresse, le mensonge, l'hypocrisie et la lâcheté. Il s'implique dans les problèmes des autres, autant pour démontrer sa force que pour éviter d'être trahi. Sa nature le pousse vers des postes de direction, il se sent plus à l'aise dans des amitiés que dans des relations amoureuses. La réticence de son partenaire à faire l'amour est perçue comme une trahison qui le pousse à se justifier et même à mentir pour se défendre.


  • A la nourriture : Il mange avec appétit et rapidité, souvent en ajoutant du sel et du poivre. Sa capacité à se contrôler est influencée par son niveau d'occupation et perdre parfois le contrôle une fois libre.


  • Au poids : S'il prend du poids, c'est pour occuper davantage d'espace et signifier sa force et sa fiabilité.


  • Au temps : Il manque de temps en s'immisçant trop dans les affaires des autres.


  • Au contrôle : Il exerce un contrôle rigoureux sur lui-même pour assurer le respect des engagements, tant de sa part que de celle des autres. Tendance à contrôler et à prendre des décisions pour les autres, tout en cherchant à s'assurer que les tâches soient accomplies selon ses normes.


Ses plus grandes peurs :

Sa plus grande peur est la dissociation, il ne supporte pas les séparations qui lui donnent l'impression de perdre le contrôle de la relation. Il redoute également l'engagement et le désengagement et préfère éviter les situations risquées de séparation ou de trahison.


Ce qu'il a à apprendre :

Il doit apprendre à faire confiance, à déléguer, à ne pas imposer ses propres standards de performance aux autres. Il doit également éviter de comparer ses partenaires à son parent du sexe opposé, prendre des engagements qu'il peut tenir, s'engager pleinement dans une relation amoureuse, croire en sa force intérieure sans avoir besoin de la démontrer constamment à l'extérieur. Il doit également apprendre à être moins autoritaire, à garder les confidences et les secrets qui lui sont confiés.


Mots clés : Jalousie, force, impatience, prévoyance, méfiance, fiabilité, responsabilité, capacité, exigence, séduction, séparation, choix.


Somatisations (tendances)

Maladies de contrôle et de perte de contrôle : hémorragies, diarrhée, éjaculation précoce. Agoraphobie (par peur de la folie). Problèmes d’articulations (surtout genoux, foie, estomac, maladies en "ite", herpès


Invitation à découvrir mes services

Vous vous reconnaissez dans certains de ces traits ou vous connaissez quelqu'un qui pourrait en bénéficier ? N'hésitez pas à découvrir mes services. En tant que diplômée de l'école d’Écoute Ton Corps, et Thérapeute Psycho-corporel, je suis là pour vous accompagner dans dans la guérison de vos blessures pour une meilleure compréhension de vous-même et une vie plus épanouie !


Je vous propose des Séances Individuelles à mon cabinet à Lieusaint (77) ou en téléconsultation (pour certaines pratiques) et des Activités de Groupes adaptées à vos besoins pour vous aider à surmonter vos blocages, à développer vos compétences émotionnelles, et à atteindre vos objectifs personnels et professionnels. Ensemble, nous travaillerons à transformer vos vulnérabilités en forces et à établir un équilibre harmonieux dans votre vie.


Pour en savoir plus sur mes services, ou pour prendre rendez-vous, contactez-moi dès aujourd'hui. Je suis à votre disposition pour toute question et pour discuter de la manière dont je peux vous aider à progresser sur votre chemin de vie !


**********************

La blessure de trahison : vous avez de devoir tout contrôler ?



La mobilisation du corps au service de la conscience : en habitant pleinement votre corps, vous devenez conscient de vous-même et le mouvement devient un puissant moyen de transformation !


***********************


Je vous aide à atteindre une pleine conscience corporelle et à utiliser le mouvement comme un outil de transformation personnelle et de mieux-être dans un suivi en Thérapie Psycho-corporelle en Séances Individuelles et/ou des Activités de Groupes


************************

Autres articles pouvant vous intéresser :

Comments


bottom of page